Tous ces trucs cools que l’on peut faire en même temps que cuisiner

Photo promo de Friends / NBC

« Moi, j’ai pas le temps de cuisiner. » Faux.

Déjà, cuisiner ne prend pas forcément beaucoup de temps. Ensuite, quand on en a envie, on se dégage du temps. Et enfin, lorsque l’on cuisine, on ne fait pas forcément que ça. Je dirais même que quand je cuisine, je fais très rarement que ça.

Pour moi, cuisiner est un moment de détente et de relaxation. Alors oui, quand on est concentré sur une recette de gâteau que l’on ne connaît pas, que le mixeur est à fond sur les blancs en neige, difficile de faire autre chose en même temps. Sinon, franchement, c’est plus que jouable.

Voici ce que j’aime faire, moi, quand je cuisine. Cette liste n’est pas exhaustive et pourra être complétée. D’ailleurs, dites-moi dans les commentaires ce que vous aimez faire, vous.

1. Boire un verre de vin

C’est la base. C’est juste pour prendre un peu d’avance sur le repas. Surtout qu’il n’y a rien de mieux qu’une bonne bouteille avec un bon plat. Et puis de toute façon, pour le risotto, il me fallait du vin, alors bon, on ne va pas faire de restes, hein?!

Le youtuber PL Cloutier ne fait jamais une vidéo « sans un bon verre de vin » (avec l’accent québécois)

2. Ecouter un podcast de France Inter

Certains écoutent la radio ou la télé, perso, je préfère écouter Si tu écoutes, j’annule tout pendant que je cuisine. L’émission de Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek est intéressante et rigolote. J’aime bien l’idée d’éclater de rire en pleurant à cause des oignons.

Un autre podcast pour cuisiner, un peu plus sérieux: La tête au carré. Celui si ce prête plus au « haaaan je savais pas… intéressant… ». C’est bien aussi. 😉

3. Regarder une série (mais pas n’importe laquelle)

Il y a des séries qui requièrent de la concentration (Game of Thrones, The leftovers). Et d’autres où il faut se mettre dans l’ambiance (The Americans, The Fall, Broadchurch, Stranger Things). Et puis il y a les autres, celles qui se prêtent à la cuisine.

  • Les séries que l’on suit, on ne sait plus trop pourquoi (Desperate Housewives à une époque, Girls à une autre)
  • Les séries que l’on connaît par cœur mais qui nous amusent toujours autant comme Friends ou Daria
  • Les séries où la trame globale nous intéresse plus que la petite intrigue de l’épisode comme The Good Wife. C’est globalement valable pour toutes les séries policières ou scientifiques
  • Les séries assez bonnes pour être regardées mais pas suffisamment pour avoir 100% de notre attention. Exemples: Suits ou Hero Corp
  • Les sitcoms où si on a loupé une vanne, pas de panique, y’en a une autre arrive dans 3 secondes: New girl, 2 broke girls, etc.

Dans tous ces cas là derniers cas, c’est un appel aux fourneaux.

Bonus: les round tables du Hollywood Reporter s’y prêtent pas mal aussi, je trouve.

4. Ranger

C’est moins fun mais comme on s’interrompt continuellement pour regarder le jour, tourner les légumes, retourner la viande, au final, on ne s’en rend presque pas compte. Et après, on a un appart tout bien ranger, et ça c’est cool.

5. Lire

Mon conseil: avancer dans son livre si le gâteau réclame 45 minutes de four, choper un magazine si il faut remuer toutes les 5 minutes. Pour le bouquin, aucun souci pour s’allonger dans le canapé (s’il est dans la même pièce), il faudra juste se lever une fois ou deux par sécurité. Pour les revues, autant rester adosser au plan de travail pour avoir le feu (et le verre de vin) à portée de main.

Quand je surveille mon four d’un oeil.

6. Bavarder avec les copains qui sont à l’apéro, juste à côté

Rien que pour ça: la cuisine américaine > la cuisine fermée. On peut très bien tenir une conversation en remuant un risotto ou faire des gaufres.

7. Bavarder avec un copain au téléphone

Inconvenant: la conversation se termine souvent par: « Faut que je te laisse, ma bouffe va refroidir. Bisous. »

 

A contrario, je déconseille de:

  • zoner sur internet: gros potentiel de tombée dans une faille spatio-temporelle et de tout faire cramer
  • aller dans une autre pièce pendant la cuisson, pour la même raison
  • entretenir une conversation sms/snapchat/tinder/messenger/whatsapp/ce-que-tu-veux: c’est l’assurance de bien dégueulasser ton téléphone
  • s’occuper du linge. Ou alors faut aimer sentir le graillon

 

Que faites-vous, vous, lorsque vous cuisinez? Dites-le moi dans les commentaires? 

2 réflexions sur “Tous ces trucs cools que l’on peut faire en même temps que cuisiner

  1. Aloooors. Je suis d’accord avec tout ce que tu as mis (+ 1 pour boire un verre de vin, ça fait tellement femme du monde, j’adore). Moi ce que j’aime bien faire sinon, c’est rattraper mon retard Youtube. Rien de mieux que préparer son repas en matant le dernier vlog d’EnjoyPhoenix 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *