Purée de poireaux façon stoemp belge

Stoemp au poireau accompagné de saucisse de Morteau. Marc Pédeau - Astuces en cuisine

Stoemp au poireau accompagné de saucisse de Morteau. Marc Pédeau – Astuces en cuisine

Vous me direz « ce n’est jamais que de la purée ». Le stoemp est un peu plus que ça. Ce plat traditionnel belge, simple et populaire, mélange la pomme de terre avec un autre légume: poireau, carotte, oignon, potimarron… Son originalité ? La petite touche de vinaigre.

Pas besoin de beaucoup de matière grasse ni beaucoup de lait, le stoemp (à prononcer « stoump »), c’est avant tout des « pommes de terre écrasées » comme son nom d’origine flamande l’atteste : « doorgestoempde patatjes ». Le stoemp est mangé depuis le 19e siècle à Bruxelles, ville où je l’ai découverte en 2013. De nombreux bistrots proposent le « stoemp du jour », selon le légume qui accompagne la pomme de terre. A faire, au même titre que les gaufres, moules-frites et autres spécialités culinaires belges.

Difficile de trouver une unique recette de stoemp sur Internet, chacun semble le faire à sa manière, ou à celle de sa grand-mère. Je vous propose dans cette recette un condensé de mes recherches (et croyez-moi, c’est un régal !).

Lire la suite

La frite œuvre-t-elle pour l’union de la Belgique ?

frite begique

Les frites belges sont cuites dans de la graisse animale. Guy Renard – Flickr – CC

La frite belge sera peut-être bientôt inscrite au patrimoine immatériel de l’humanité. Une idée très sérieuse dans un pays qui reste plus uni que jamais sur le sujet. 

La France a réussi à faire inscrire sa gastronomie au patrimoine immatériel de l’humanité, les Belges comptent bien faire reconnaître leur frite auprès de l’Unesco. Pour ce faire, le pays est soudé et marche en bonne entente entre néerlandophones, francophones et germanophones, avance M le magazine du Monde.

Lire la suite